Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de disams62.over-blog.com

Le blog de disams62.over-blog.com

AVENTURE SUBANTARCTIQUE

Publié le par JIM
Publié dans : #VIE SUR BASE

100_8935.JPG  100_8938.JPG

 

 

 

... Il est une période sur AMSTERDAM plus propice à la baignade, celle ou les pups (bébés otarie) aiment jouer dans l'eau parmi et avec les plongeurs, octobre. En effet, c'est le mois où ils deviennent autonomes et partent en mer. Ils laissent place aux nouvelles naissances. En attendant, voici quelques clichés et quelques vidéos souvenirs de ce moment inoubliable pour moi.

 

 

 

 

boue-couronne-plastimo.jpg

 

  250px-Ocean_Austral.png

PA200002.JPG

PA200011.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  PC120026.JPG

 

 

 

 

... L'EAU EST A UNE PETITE DIZAINE DE DEGRES CELCIUS... ET LE PROTOCOLE DE SECURITE EXIGE DEUX SURVEILLANTS DE BAIGNADE EN COMBINAISON DE PLONGEE AVEC BOUEE DE RESCUE LE CAS ECHEANT...

 

 

66937_1611783785030_1549328563_31514224_2130261_n.jpg

66937_1611783825031_1549328563_31514225_6879497_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

otarie-8082.JPG

                                             La langouste pullule ici.... (une au m2 environ, si si!)

66937_1611783945034_1549328563_31514228_2480681_n.jpg

 

  72723_1611841266467_1549328563_31514253_162268_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

72723_1611841146464_1549328563_31514250_6119099_n.jpg

 

 

  72723_1611841226466_1549328563_31514252_4110915_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  P3170008

Je suis gros comme une Renault TWINGO et évolue sous l'eau, qui suis je? réponse dans la vidéo ci-dessous!

L'Ile d'AMSTERDAM est située à la convergence de l'Océan Indien et de l'Océan Austral

L'océan Austral ou océan Antarctique ou océan glacial Antarctique est l'étendue d'eau qui entoure l'Antarctique. C'est en surface le quatrième océan, et le dernier défini, puisque c'est une décision de l'Organisation hydrographique internationale (OHI) qui a accepté en 2000 le nom d'océan Austral, utilisé depuis longtemps par les marins (on employait aussi « océan Antarctique »). Cette décision reflète les découvertes récentes sur l'importance des courants océaniques.

100_8185.JPG

Climat

La température de la mer varie entre environ -2°C et 10°C. Des tempêtes cycloniques se propagent vers l'est autour du continent et sont fréquemment intenses du fait du contraste de température entre la glace et l'océan ouvert. La zone océanique qui s'étend entre les environs de 40°S et le cercle polaire antarctique subit les vents les plus forts connus sur la Terre. En hiver, l'océan gèle au-delà de 65°S dans le secteur Pacifique, et de 55°S dans le secteur Atlantique, abaissant les températures de surface bien au-dessous de 0 °C ; en certains points de la côte des vents catabatiques permanents provenant de la terre maintiennent le littoral libre de glace tout l'hiver. 100_8209-copie-1.JPG

Caractéristiques physiques

L'océan Austral est profond (4 000 à 5 000 m dans sa plus grande partie), et les zones de faible profondeur sont limitées. Le plateau continental antarctique est généralement étroit et inhabituellement profond, avec une partie côtière atteignant des profondeurs de 400 à 800 m (la profondeur moyenne mondiale est 133 m). La banquise s'accroît d'une surface moyenne minimale de 2,6 millions de kilomètres carrés en mars à environ 18,8 millions de kilomètres carrés en septembre, soit un accroissement d'un facteur 7 en surface. Le courant circumpolaire antarctique se dirige vers l'est ; c'est le plus grand courant océanique : il transporte 130 millions de mètres cubes d'eau par seconde, soit 100 fois plus que le débit de tous les fleuves du monde.

 

33655_1525367747513_1634230798_1210334_1538788_n.jpg

 

RUBRIQUE LECTURE DU MOMENT....

   

 

OCEAN'S SONG D'OLIVIER DE KERSAUSON

 

ocean.jpgLes confessions de Kersauson, l'enfant des océans

«Regarder la mer, c'est se balader dans le temps, elle n'est jamais monotone. Quand je monte sur le pont, j'ai la sensation d'être un berger qui va surveiller son troupeau de vagues»

 

«Naviguer, c'est servir la beauté du monde.» Une chose est sûre, Olivier de Kersauson a toujours eu de la suite dans les idées. Toujours tiède du voyage précédent, il ne refroidit jamais. Quarante ans qu'il se collette avec tous les océans de la création, car «puisqu'on est dans le monde, il faut le courir». Quarante ans qu'il s'est échappé «en balbutiant» de sa prison d'enfance et d'adolescence, des angoisses de guerre, de ses silences scolaires qui l'ont mené du lycée agricole à la fac de droit. Quarante ans qu'il a «débloqué le monde» connu, grâce au seul accessoire qui, dès ses vingt ans promis à la paix, lui paraissait indispensable : un bateau. Pour le débloquer, il l'a débloqué.

 

Même à l'océan Indien, «ce cochon d'Océan Indien», «cette auberge à punaises» qui «ressemble à une bête de foire et peut avoir la résignation du bétail.» Il n'empêche : Kersauson l'a toujours franchi «animé d'un grand sentiment silencieux, empreint d'une animosité physique», comme s'il y avait «chez lui une sorte d'esprit de châtiment idéologique» envers le navigateur. Lorsqu'il entre dans cet Océan, il évoque cette sensation comme si son mat chatouillait l'entrecuisse du diable, (si si)!

 

100_8246.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article